AXOPEN

Log4j et JBOSS 7.1

Le besoin

Avoir des logs propre et clair séparés pour chaque application de serveur. Pour ce faire, rien de mieux que l’utilisation de LOG4J, très couramment utilisé pour réaliser des logs dans les applications JEE. http://logging.apache.org/log4j/

On pourrait utiliser les logs de JBOSS mais ceci créerai une adhérence entre les applications (WAR) et le serveur alors que l’utilisation de LOG4J permet de garder une totale indépendance avec votre serveur, ce qui est toujours préférable quand on souhaite créer des applications agiles et portables.

La solution

Pour utiliser LOG4J avec JBOSS, il faut préalablement spécifier que vous voulez utiliser votre version et pas celle fournie dans les modules de JBOSS. Pour ça il faut créer un fichier jboss-deployment-structure.xml et le placer à la racine de WEB-INF, comme sur la capture suivante:

Dedans, il faut rentrer l’exclusion du module lors du déploiement de l’application.

<?xml version= »1.0″ encoding= »UTF-8″?>
<jboss-deployment-structure>
<deployment>

<!– Exclusions allow you to prevent the server from automatically adding
some dependencies –>
<exclusions>
<module name= »org.apache.log4j » />
</exclusions>

</deployment>
</jboss-deployment-structure>

Ceci permet de ne pas avoir de conflit entre votre version (ici log4j-1.2.16.jar) qui se trouve dans WEB-INF/lib et celle du serveur.

Dernière étape, créer votre log4j.xml et le placer dans la racine des sources java de sorte que celui-ci se retrouve dans le bon répertoire une fois le WAR crée.

Voici un exemple du fichier  log4j.xml

<?xml version= »1.0″ encoding= »UTF-8″?>
<!DOCTYPE log4j:configuration SYSTEM « log4j.dtd »>
<log4j:configuration xmlns:log4j= »http://jakarta.apache.org/log4j/ »
debug= »false »>
<appender name= »CONSOLE » class= »org.apache.log4j.ConsoleAppender »>
<layout class= »org.apache.log4j.PatternLayout »>
<param name= »ConversionPattern » value= »[%d{dd/MM/yy hh:mm:ss}] %5p %c{2}: %m%n » />
</layout>
</appender>
<appender name= »PobiAppender » class= »org.apache.log4j.RollingFileAppender »>
<param name= »File » value= »/var/log/jboss/extranet_www.log » />
<param name= »MaxFileSize » value= »1MB » />
<param name= »MaxBackupIndex » value= »100″ />

<layout class= »org.apache.log4j.PatternLayout »>
<param name= »ConversionPattern » value= »[%d{dd/MM/yy hh:mm:ss}] %5p %c{2}: %m%n » />
</layout>
</appender>
<appender name= »HibernateAppender » class= »org.apache.log4j.RollingFileAppender »>
<param name= »File » value= »/var/log/jboss/hibernate_extranet_www.log » />
<param name= »MaxFileSize » value= »1MB » />
<param name= »MaxBackupIndex » value= »100″ />

<layout class= »org.apache.log4j.PatternLayout »>
<param name= »ConversionPattern » value= »[%d{dd/MM/yy hh:mm:ss}] %5p %c{2}: %m%n » />
</layout>
</appender>

<root>

<priority value= »ERROR » />
<appender-ref ref= »CONSOLE » />
<appender-ref ref= »PobiAppender » />

</root>
<logger name= »fr.www »>
<level value= »debug » />
<appender-ref ref= »CONSOLE » />
<appender-ref ref= »PobiAppender » />
</logger>
<logger name= »org.hibernate »>
<level value= »info » />
<appender-ref ref= »CONSOLE » />
<appender-ref ref= »HibernateAppender » />
</logger>

</log4j:configuration>

 

Résultat

Il ne vous reste plus qu’a utiliser votre loggeur préféré dans les classes JAVA comme ceci:

private static Logger mLogger = Logger.getLogger(MonBean.class);

mLogger.debug(« mon commentaire »);

 

Voilà  vous obtenez un logger simple et efficace pour vos applications!