Dans cet article


Offres d'emploi

Tags

Mise à jour de l’applet Java Planisware

Mise à jour de l’applet Java Planisware

L’applet Java Planisware est l’élément téléchargé sur le poste client d’un utilisateur se connectant en client léger (mode Java) à une application sous Planisware. Cet applet fait l’objet de mises à jour régulières de la part de l’éditeur pour suivre les évolutions du noyau logiciel et apporter des corrections.

Introduction

L’applet Java Planisware se situe dans le répertoire /OPX2HttpRoot/Java/ de l’instance Planisware Server (sous UNIX le nom du répertoire ne prend pas de majuscule). Lors de la mise à jour de l’applet Java seuls 3 fichiers sont à mettre à jour :

  • opx2.jar (l’applet en lui même)
  • start.class
  • version.txt (version de l’applet)

Contenu du répertoire OPX2HttpRoot/Java/

 

Le fichier « version.txt » permet de connaître la version de l’applet courant :

Version de l’applet (ici 5,1,5,10)

**Mise à jour

**

La mise à jour de l’applet Java Planisware consiste à remplacer les fichiers « opx2.jar », « start.class » et « version.txt » présents sous le répertoire « /OPX2HttpRoot/Java/ » par ceux du nouvel applet.

Comme lors de tout changement de configuration il est fortement conseillé de sauvegarder la configuration courante avant de réaliser le changement. Cela se fait généralement par copie du répertoire « Java » sous un répertoire que l’on appellera par exemple « Java__ ».

Ce qui donne donc la procédure suivante :

  1. Copie du répertoire « Java » sous « Java__ » (ex. « Java_20120711_5-1-5-10 » pour une sauvegarde réalisée le 11 juillet 2012 d’un applet en version 5,1,5,10).
  2. Suppression des fichiers « opx2.jar », « start.class » et « version.txt » présents sous le répertoire « /OPX2HttpRoot/Java/ ».
  3. Dépose des fichiers « opx2.jar », « start.class » et « version.txt » du nouvel applet sous le répertoire « /OPX2HttpRoot/Java/ ».
  4. Vérification des droits sur ces fichiers et mise à jour de ces droits si nécessaire.

Dans le cas d’un cluster d’Intranet Server présentant plusieurs installation de Planisware, il faudra bien évidemment répéter cette procédure pour chaque installation de Planisware Application Server. A la fin de cette procédure le changement d’applet est terminé.

Remarque : la mise à jour de l’applet ne nécessite ni arrêt ni relance des services Planisware. Pour démarrer avec le nouvel applet il suffit de quitter son navigateur et de se reconnecter en client léger.

**Vérification

**

Pour vérifier que l’applet chargé est bien dans la version souhaité, il suffit de se connecter à l’application Planisware en client léger (en mode Java bien sûr), d’afficher la console Java et de vérifier la version de l’applet affichée (chercher le paramètre « APPLET Version »).

Par exemple :

[2012/07/09 18:02:42.810] ** START APPLET

[2012/07/09 18:02:42.811] APPLET Version : @(#)<5.1.5.10>

Ici la version de l’applet Planisware est la 5.1.5.10.

L'équipe AXOPEN

Voir aussi les articles suivants

Suppression d&rsquo;objets sous P5

Suppression d’objets sous P5

Le 22/03/2012 par Thibault Gonin

Rappels d’architecture : L’architecture du progiciel Planisware 5 repose sur une base de données contenant des tables indépendantes (une par classe d’objet). Les relations entre objets sont gérées exclusivement par la couche logicielle (il n’y a pas de relations directement implémentées dans le SGBD). Lors de la suppression d’un objet complexe (lié à d’autres objets) c’est le noyau logiciel qui va, dans la plupart des cas, vérifier que l’objet que l’on veut supprimer n’est pas encore lié à d’autres objets de l’application.
Lire l'article

Les fichiers de log P5

Les fichiers de log P5

Le 28/07/2011 par Thibault Gonin

Il peut être utile de connaitre le rôle des différents fichiers traçant l’activité des différents composants de P5 (Intranet Server, Dispatch, Connect…). La bonne connaissance de ces fichiers de log, de leur localisation et de la manière dont ils sont générés va permettre un meilleure exploitation et maintenance du progiciel P5. Localisation En standard, les logs P5 sont accessibles sous le répertoire « …\OPX2HttpRoot\admin\log » de la machine qui héberge l’application.
Lire l'article

ERREUR : Le fichier d&rsquo;environnement @@@SITE existe déjà en base.
Description Cette erreur peut-être rencontrée lorsque l’on se connecte en client lourd à un environnement Planisware après avoir réinitialisé une base de données (BDD) ou même sur une base vierge. Lorsque l’on se connecte pour la première fois en client lourd, Planisware 5 demande de vérifier de modèle de données, ce qui est normal. Ensuite lorsque l’on se reconnecte à la base, la clé OPX2 PRO doit être rentrée, puis, au lieu de demander si l’on souhaite recharger un dpx ou un dpe, l’erreur suivante apparait et le client lourd quitte.
Lire l'article