Dans cet article


Offres d'emploi

Tags

Planisware Replay : un nouvel outil de tests pour Planisware

Planisware Replay : un nouvel outil de tests pour Planisware

Introduction

Depuis le second semestre 2012, Planisware propose un outil d’automatisation des tests fonctionnels nommé Planisware Replay. Cet outil permet d’enregistrer des scénarios fonctionnels en client léger puis de les rejouer de manière automatisée. Ceci est très utile notamment pour automatiser des tests de non-régression (TNR) sur des environnements de développements, voire en exploitation pour tester de la disponibilité de l’application.

Tests de non-régression

La non-régression est un enjeu important du développement d’une nouvelle version applicative. Les interactions entre les éléments du paramétrage OPX2 pouvant être complexes, il peut arriver qu’une modification du paramétrage pour une évolution affecte une autre fonctionnalité de l’application. Pour limiter le risque, il peut être judicieux d’utiliser Planisware Replay sur les environnements d’intégration afin de détecter au plus tôt les régressions. Les scénarios fonctionnels passant seront alors enregistrés puis déroulés automatiquement (toutes les nuits par exemple).

En termes de fonctionnalités, Planisware Replay possède toute une palette d’options permettant de contrôler la valeur des données affichées, l’affichage des rapports (ordre des colonnes par exemple), la complétude des menus etc…

Test de fonctionnement en exploitation

L’outil peut également servir en exploitation pour tester régulièrement la disponibilité d’une application sous Planisware 5. Pour cela on pourra enregistrer un scénario simple d’accès à un écran et planifier son exécution toutes les 15 minutes par exemple. Cela peut être un complément à la surveillance des processus OPX2, du suivi des logs et des informations remontés par le ping applicatif du Dispatch.

Préparation aux tests de performances sous JMeter

Une autre fonctionnalité intéressante de Planisware Replay est la génération automatique de scénarios pour JMeter. L’idée étant d’enregistrer le scénario sous Planisware Replay (beaucoup plus intuitif que JMeter) puis de l’exporter sous forme d’un fichier XML pour JMeter.

Limites actuelles connues

  • Planisware Replay ne fonctionne qu’avec un serveur HTTP configuré en HTTP (pas de HTTPS).

  • L’outil nécessite une application en version P5 SP3 minimum.

Licence et utilisateurs

Cet outil est soumis à licence qu’il faudra se procurer auprès de l’éditeur. Ces licences ressemblent aux licences Intranet (client léger) et permettent de cocher le champ « Rejeu autorisé » (REPLAY_ALLOWED) pour les utilisateurs qui vont se connecter à l’application via l’outil Planisware Replay.

rejeu_autorise

Aperçu de l’interface de Planisware Replay

L’interface utilisateur de Planisware Replay est simple. Elle repose sur 2 éléments principaux :

  • La console Planisware Replay :

CONSOLE_REPLAY

Elle permet de gérer les fonction principales de Planisware Replay : enregistrement, rejeu, logs d’exécution…

  • L’appet Java de Planisware Replay :

REPLAY_FENETRE

Il permet d’enregistrer manuellement les scénarios fonctionnels.

L'équipe AXOPEN

Voir aussi les articles suivants

Description du problème Cette procédure permet de ne plus avoir la page blanche au démarrage de Planisware en client léger sur certains anciens navigateurs (type IE 7). En effet, dans certains cas, il peut arriver d’avoir une page blanche au démarrage de votre client léger. Vous vous connectez, vous passez la mire d’authentification, une page « Planisware Loading » apparait, puis vous arrivez sur une page blanche. Une solution de contournement consiste à redimensionner la fenêtre de votre navigateur pour que le contenu de l’applet Planisware apparaisse dans la fenêtre.
Lire l'article

Oracle : impact de l’obsolescence du type LONG sur le modèle de données Planisware
Description Le type de données LONG est un type obsolète pour les bases de données ORACLE. Il est encore présent dans les versions récentes d’Oracle pour des raisons évidentes de compatibilité mais il n’évolue plus et est destiné à disparaître à terme. Il est remplacé progressivement par les types CLOB et NCLOB. Cet article présente les impacts de l’obsolescence de ce type LONG sur le produit Planisware ainsi que des stratégies possibles de migration.
Lire l'article

Localisation des fichiers de cache de Planisware 5

Le 23/04/2013 par Thibault Gonin

Introduction Les fichiers de cache de Planisware sont utilisés par les processus Planisware pour stocker temporairement des données de type image, patchs, utilisateur par défaut, etc…). Ce cache permet un chargement plus rapide des données ou la conservation d’informations renseignées lors des précédentes connexions.  On distingue plusieurs catégories de cache : cache du client lourd Planisware ou du serveur d’application cache du client léger (l’applet JAVA Planisware) La localisation des fichiers de cache pourra donc varier en fonction de ces catégories mais aussi en fonction du type de plateforme sur laquelle tournent les services OPX2 (Windows, Linux, …).
Lire l'article