Dans cet article


Offres d'emploi

Tags

AngularJS – Retours d’expériences

AngularJS – Retours d’expériences

Qu’est ce qu’AngularJS ?

AngularJS est un framework Javascript pour la réalisation d’applications web. AngularJS apporte une gestion de template HTML côté client particulièrement efficace. De plus, AngularJS est compatible avec jQuery, Bootstrap qui sont des technologies fréquemment utilisées dans les applications web.

Quels sont les points forts d’AngularJS ?

Angular JS s’intégre facilement dans n’importe quel projet. Que le projet soit développé en PHP, Symfony, JAVA, avec JSF ou autres technologies serveurs, il suffit d’inclure un script pour commencer à faire de l’Angular.

AngularJS s’apprend vite. Il existe de nombreux tutoriels sur Angular JS disponibles sur internet et, en particulier, sur le site de l’éditeur (Google) qui permettent un apprentissage en quelques jours. De plus, son approche pur JS permet de l’intégrer petit à petit sans tout refaire dans un projet existant.

AngularJS est très stable et presque sans bug. Après plusieurs gros projets réalisés sur la technologie, il s’avère que nous n’avons presque jamais été bloqués par une fonctionnalité absente ou un gros bug. Chaque fois, le framework Angular JS s’est bien comporté et a apporté des solutions à nos différents problèmes.

AngularJS est performant. En effet, même sur des écrans complexes, à savoir des formulaires très dynamiques avec de nombreux rechargements de listes de valeurs, la vitesse est stupéfiante. De plus, son approche de binding de champ rend la mise à jour du DOM transparent, ce qui est bien pratique quand on sait que la majorité du travail d’une application web est de maintenir le DOM à jour lors des différentes interactions de l’utilisateur.

Angular JS est extensible (si si, c’est vrai !). Tous les frameworks se vantent d’être extensibles mais, la plupart du temps, c’est presque impossible vu la complexité de l’extension. Dans Angular JS, on peut facilement créer des extensions (par exemple des directives). Et après une seule semaine sur Angular JS, tout un chacun peut étendre le framework. Finalement, l’étendre devient une chose naturelle et préconisée par AngularJS.

Quels sont les points faibles d’AngularJS ?

La documentation d’Angular JS n’est pas forcement terrible : c’est souvent une simple explication des méthodes. Il n’est pas forcement évident de trouver des exemples complets et pertinents.

La communauté Angular JS grandit vite mais reste plus restreinte que d’autres framework JS.
L’internationalisation n’est pas non plus super. En effet, dès que l’on doit jouer avec des timezones très précises ou des traductions, AngularJS montre ses limites.

Par son fonctionnement même, il n’est pas adapté pour le référencement, donc à ne réserver que pour les applications de gestion ou backoffice.

Notre avis sur AngularJS

Nous avons réalisé plus d’une dizaine d’applications complexes sur Angular JS, et le framework tient vraiment ses promesses. Nous avons rajouté Angular JS dans le socle de développement de base de toutes nos nouvelles applications web. Il vient compléter notre standard de développement basé sur du JEE (réalisé avec Wildfly et JEE7).

L'équipe AXOPEN

Voir aussi les articles suivants

Tutorial Websocket JEE 7

Le 21/01/2015 par Pierre Liseron

Nous allons voir comment réaliser un websocket avec JEE7. Pré-requis pour faire des websocket en JEE7 Avoir un eclipse configuré Avoir un serveur d’application JEE7. Donc ce tutorial nous allons utilisé Widlfly 8. Qu’est ce qu’un websocket Si vous ne savez pas ce qu’est un websocket, commencer par lire l’article suivant. Définition et cas d’utilisation d’un websocket Création d’un websocket en Java JEE7 Premièrement il faut créer un projet Dynamic Web Project dans votre Eclipse.
Lire l'article

Pourquoi réinventer la roue ? JQuery a rendu facile le recours au JavaScript dans les applications web. Un ensemble de pratiques courantes, auparavant assez techniques, sont désormais accessibles, même aux débutants : faire des requêtes Ajax, accéder à des éléments du DOM en utilisant des sélecteurs CSS, binder des actions sur des événements… JQuery a aussi facilité le développement d’éléments plus complexes comme des champs d’autocomplétion, des fenêtres de dialogue ou des color pickers.
Lire l'article

OJS : le caractère « retour chariot »

OJS : le caractère « retour chariot »

Le 28/05/2014 par Pierre Liseron

Problématique Lors de développements spécifiques en OPX2 Javascript (sous Planisware) on peut être amené à utiliser le caractère « retour chariot » ou « retour à la ligne ». A quoi sert-il sous Planisware ? Ce caractère spécial se traduit en OJS sous la forme suivante : "get_char".callmacro(10) Le nombre ’10’ utilisé comme argument de la fonction correspond au code ASCII du retour à la ligne. Utilisation On peut être ammené à rechercher ce caractère dans différents cas comme par exemple :
Lire l'article