AXOPEN

Microsoft experiences ’17 : focus sur l’intelligence numérique

Hello tout le monde ! Le 3 et 4 octobre dernier, on a eu la chance de participer à l’un des plus grands événements de l’année en matière d’informatique : Microsoft experiences ’17. 

Comment résumer ces deux jours de folie ? En un mot : GÉNIAL ! De l’intelligence artificielle, aux nouvelles technologies en passant par la sécurité informatique, tous les plus grands sujets du moment ont été abordés ! Maintenant remis de nos émotions, le temps est venu pour nous de vous partager cette expérience en commençant par un petit billet sur l’intelligence artificielle.

intelligence artificielle - microsoft experiences 17

L’intelligence artificielle, c’est quoi ?

Selon Wikipedia : L’intelligence artificielle (IA) est « l’ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence ». En d’autres mots, ce sont des techniques qui rendent les applications plus intelligentes, dans un seul but : aider au maximum l’utilisateur. 

Voici deux exemples d’IA : 

  • Les assistants personnels (Cortana, Siri, etc.) 
  • La recherche d’images à partir d’images ( Google images)

IA – Etat de l’art

De plus en plus intégrée au sein des entreprises, l’intelligence artificielle permet d’optimiser les organisations et de prédire les coûts et comportements des métiers, et également, des marchés. 

 

Santé, industrie, commerce, finances… l’intelligence artificielle s’applique aujourd’hui à bon nombre de domaines.

 

D’ordinaire, la dynamique d’intégration de l’intelligence artificielle est portée par le directeur du système d’informations (DSI) via la proposition de mise en place d’un algorithme. Cependant, les comportements commencent à changer. On observe une dynamique provenant davantage des directeurs généraux, pour qui l’intelligence artificielle est l’outil par excellence pour répondre à des besoins d’optimisations des coûts dans un premier temps, puis d’automatisations ou de prédiction des comportements du marchés. 

 

Cas d’usage de l’intelligence artificielle selon les secteurs d’activités

Cliquez sur les vignettes pour obtenir plus de détails. 

 

L’intelligence artificielle, comment et pourquoi ça marche ?

L’intelligence artificielle passe par 3 étapes fondamentales :

  1. La collecte des données de qualité et en quantité
  2. L’analyse et l’apprentissage de l’IA
  3. Le déploiement et l’inférence des résultats

Le but du Deep learning est de créer des modèles prédictifs de données permettant de ne plus analyser un fait passé mais bien de jouer un rôle important dans le driving d’une société et des marchés auxquels l’IA est confrontée. 

 

Les assistants personnels et l’intelligence artificielle

Les assistants personnels sont au cœur de l’IA, et ils ne cessent d’évoluer !

Pour exemple, Cortana, est passé d’un score d’erreur de compréhension vocale (compréhension humaine) de 5.8% à un score de 5.1% au mois de septembre.

Conclusion : l’apprentissage est toujours omniprésent chez les assistants personnels et les possibilités qui vont s’offrir dans un futur proche sont très grandes. 

 

Et côté utilisation, qu’est-ce que ça donne ?

Aujourd’hui, déjà 38% des consommateurs utilisent les assistants personnels en dehors de leur temps de travail et cela ne cesse d’accroître ! En effet, d‘ici 2020, 60% des consommateurs utiliseront les assistants personnels pour répondre à leurs besoins de tous les jours.

Et cela ne sera pas sans conséquence puisque, selon l’institut Gartner, 30% de la navigation web sera faite sans écran.

 

Au regard de ces chiffres, on imagine que beaucoup de choses risquent d’être bousculées au sein des entreprises, et plus particulièrement, au sein des services marketing qui devront changer leurs méthodes de travail pour apprendre à tirer bénéfices de ces nouveaux outils.