Articles dans la catégorie : architecture opx2 planisware





Planisware : présentation des batchs intranet

Logo Planisware

Introduction

Une fonctionnalité particulièrement intéressante sous Planisware est celle des batchs intranet. Il s’agit de la possibilité d’administrer, de planifier et d’exécuter des traitements batchs (calculs d’indicateurs, exports de données, mises à jour de données etc…) directement depuis les Intranet Servers.

Intérêt de la fonctionnalité

Cette fonctionnalité qui peut être utilisée

Lire la suite


Configuration du nombre maximal de sessions d’une base de données Oracle pour Planisware

Introduction

Lorsque l’on installe un environnement Planisware Server en cluster (plusieurs Intranet Servers) connecté à un schéma de base de données Oracle il est utile de vérifier que la base Oracle est bien configurée pour ce type de fonctionnement. En particulier lorsque l’on a un nombre important d’Intranet Server démarrés

Lire la suite


Impacts du fonctionnement de Planisware 5 sur le sizing des serveurs applicatifs

Introduction

Afin de gérer au mieux les performances d’une application sous Planisware 5 le dimensionnement des machines est un élément primordial. En effet le fonctionnement du progiciel Planisware induit des contraintes spécifiques en termes :

  • de mémoire vive (RAM)
  • de nombre de coeurs
  • de performance des CPU (type et fréquence)

Il est possible (voire vivement

Lire la suite


ORA-12899: value too large for column

Description

L’erreur « ORA-12899: value too large for column« peut être constatée dans les logs des Intranet Servers Planisware lors d’une transaction d’enregistrement en Base de Données (BDD).

Exemple : ORA-12899: value too large for column \ »BASE_DEV2\ ».\ »NETWORK\ ».\ »NAME\ »(actual: 84, maximum: 80)

Ici on constate que l’on souhaite enregistrer le nom d’un sous-projet d’une longueur de 84

Lire la suite



Fonctionnement des numéros internes (ONB) sous Planisware

Description

Dans une application développée sous Planisware les objets d’environnement (formules nommées, alertes, champs supplémentaires…) et les objets de planification (tâches, affectations…) possèdent tous, à quelques exceptions près, un identifiant interne appelé ONB. Cet ONB permet d’identifier de manière unique chacun des objets de l’application.

Le but de cet article est de

Lire la suite