Tags

Planisware : comment afficher la table des projets en client lourd ?
Planisware : comment afficher la table des projets en client lourd ?


Affichage des objets d’une classe – cas général Planisware Pro permet de consulter les objets Planisware d’une classe donnée (affectations, formules nommées, etc..). Par exemple on peut ouvrir une fenêtre affichant un tableau d’activités via le menu Données > Afficher tâches & sous-projets.   Exemple de tableau d’activités : Ces tableaux sont très utiles pour créer des styles personnalisés (styles de paramétrage) qui permettront de définir l’affichage des tableaux de données dans les rapports par exemple.

Lire la suite…



La restauration de projet avec Planisware

Objectif de l’article.   Il arrive que, suite à une mauvaise manipulation, les données d’un projet soient corrompues au-delà du réparable et que vous ne puissiez pas recharger une base complète car des modifications importantes ont été faites sur d’autres projets. Heureusement il existe une alternative à une restauration globale. Cet article a pour objectif de définir en détail les actions à réaliser pour restaurer un projet d’un environnement source (projet valide) à un environnement cible (projet corrompu à remplacer).

Lire la suite…



Planisware : problème de saturation mémoire pour le client lourd
Planisware : problème de saturation mémoire pour le client lourd


Introduction Le problème abordé dans cet article se manifeste par un bug lors du démarrage ou de l’ouverture de projets en client lourd (appelé aussi Planisware PRO). Il se caractérise par le message d’erreur classique suivant : The operating system will not make the space available because the address space reserved for the heap could not be increased. Par exemple : FICHE D&#39;ANOMALIE OPX2 ________________________________________________________________________________ DATE : 01/7/2013 12:00 ________________________________________________________________________________ REDACTEUR : NIL ________________________________________________________________________________ SITE : ________________________________________________________________________________ VERSION : Planisware 5 - build 0520 - SP3 ________________________________________________________________________________ ENVIRONNEMENT: x86 - MY_COMPUTER - Microsoft Windows 2000/XP/Vista/7/Server - Generic ________________________________________________________________________________ Nom du fichier : MY_PROJECT Impossible de lire le pdf-file-element num&eacute;ro 96465599 : "Error while doing operation on object #{ARCHIVE:ENVIRONMENT-OBJECT@96465599}: Transaction MAKE on object #{ARCHIVE:ENVIRONMENT-OBJECT@96465599} [status SETTING-ATTRIBUTES] with arguments () <span >An allocation request for 24 bytes caused tenuring and a need for 2883584 more bytes of heap.

Lire la suite…



Planisware : le client lourd reste bloqué au début du chargement
Planisware : le client lourd reste bloqué au début du chargement


Description du problème On tente de démarrer le client lourd mais après la mire d’authentification le client lourd reste bloqué sans message d’erreur dans sa procédure de chargement. Identification de la cause du problème Pour vérifier à quel endroit précis le client lourd reste bloqué il peut être utile de passer les logs en mode débug pour les échanges avec la base de données en rajoutant l’instruction suivante dans le fichier opx2.

Lire la suite…



Les fichiers de cache du progiciel Planisware

Introduction Pour fonctionner Planisware utilise un certain nombre de ressources qu’il stocke en local sur le serveur hébergeant les services Planisware Application Server ou les postes clients. Il est important de bien comprendre le rôle de ces fichiers stockés dans le cache pour optimiser l’exploitation du progiciel ou résoudre d’éventuels bugs. Cet article vise donc à présenter ces fichiers de cache (type, utilisation, localisation…). Attention la localisation de ces fichiers peut varier en fonction de la version d’OS et de la version de Planisware (OPX2 R4, P5 SP1, P5 SP3…).

Lire la suite…



Vérification du modèle physique de données
Vérification du modèle physique de données


Objectif : Vérifier le modèle de donnée. Cette action est à faire dans tous les cas où le modèle physique de données est modifié (nouveau champ, nouvelle table …). Il faut passer par cette étape pour que les modifications soient prises en compte.   Procédure de vérification du modèle physique de donnée : Passer en mode « administrateur » (Fichier > Administration > Mode administrateur). Cela permet de débloquer la fonctionnalité de vérification du modèle physique de données.

Lire la suite…



Les avantages et inconvénients du client riche
Les avantages et inconvénients du client riche


1. Un peu d’histoire 1.1 Les mainframes Dans les années 80, dans l’informatique de gestion l’ensemble des applications était localisé sur un mainframe. Chaque utilisateur avait alors accès à des écrans de saisie calculés par le mainframe et affiché à l’utilisateur à travers un terminal passif. Celui-ci ne couvre que l’interaction minimale avec l’utilisateur (affichage de l’écran et récupération des instructions clavier et souris). De nombreuses applications dans le monde de la banque et de l’assurance mais également dans d’autres secteurs sont toujours maintenues sur ces mainframes (dans le monde on estime que 60% des applications bancaires sont développées en COBOL).

Lire la suite…



ERREUR : Affichage d’une erreur sur le client lourd lors de la vérification/exécution d’un script OJS

Description Lorsque l’on travaille sur des objets scripts OPX2 au bout d’un certain nombre de vérifications/exécutions des scripts il arrive fréquemment que le client lourd P5 affiche un message d’erreur. du type suivant : Cause Il s’agit globalement d’un problème de saturation mémoire car le client lourd présente des difficultés à libérer/recycler la mémoire RAM utilisée. Résolution La solution la plus simple et la plus radicale est de réaliser les opérations suivantes :

Lire la suite…



ERREUR : Problème de relecture d’une transaction par un Intranet Server

Description Une erreur assez classique mais à fort impact est l’échec de la relecture d’une transaction par un Intranet Server. Dans le cas où l’Intranet Server concerné est en cours de démarrage cela peut en plus empêcher son chargement complet (l’IS démarre en boucle). Concrètement ce problème se traduit dans les logs intranet par une pile d’erreur indiquant le numéro de la transaction que l’IS ne parvient pas à relire suivi d’une erreur du type « Received signal number 7 (EMT instruction) ».

Lire la suite…



Mise en place d’un fichier de log pour le client lourd
Mise en place d’un fichier de log pour le client lourd


Afin de tracer les traitements effectués par le client lourd, il est possible de mettre en place un fichier de log qui enregistra les actions effectuées par l’utilisateur et les éventuelles erreurs rencontrées. On y retrouvera les patchs chargés, les appels de fonction au démarrage etc. Comme pour les logs de l’Application Server (du type intranet-AAAA-MM-JJ-XXXX.log) le contenu du fichier de log généré va dépendre du niveau de verbosité spécifié dans les fichiers .

Lire la suite…