Tags

Audit de données : vérifier l’absence de doublons (ONB identiques) entre les tables P5

Description Dans certains cas, lorsque l’on n’a pas positionné d’offset pour les différentes bases de données d’une application Planisware par exemple, on peut constater la présence d’objets ayant le même ONB dans des tables Planisware distinctes. Ceci est une corruption mineure du modèle de données car les données ne sont pas de la même classe. dans un autre article. Requête SQL Pour commencer, il faut récupérer la liste des tables Planisware possédant une colonne « ONB » (Cf.

Lire la suite…



Audit de données : vérifier l’absence de doublons (ONB identiques) dans chaque table P5
Audit de données : vérifier l’absence de doublons (ONB identiques) dans chaque table P5


Description Dans certains cas, lorsque l’on n’a pas positionné d’offset pour les bases de données Planisware par exemple, il peut arriver que l’on constate la présence d’objets ayant le même ONB dans une même table Planisware. Ceci est une grave corruption du modèle de données car Planisware ne sera pas en mesure de charger les 2 objets. Il en chargera un seul sur les 2 et la plupart du temps remontera une erreur indiquant que l’objet xxxx possèdant le même ONB que l’objet yyyy n’a pu être chargé.

Lire la suite…



Requête SQL pour récupérer toutes les tables de la BDD possédant un champ « ONB »

Description Il est parfois utile de générer la liste des tables de la base de données Planisware contenant une colonne ONB. De plus, la liste de ces tables n’est pas fixe car elle va dépendre de la version du noyau Planisware, de la version de Processes et du paramétrage spécifique implémenté. Requête SQL Voici une requête SQL à exécuter en étant connecté au schéma de la BDD et renvoyant la liste des tables Planisware :

Lire la suite…



Fonctionnement des numéros internes (ONB) sous Planisware
Fonctionnement des numéros internes (ONB) sous Planisware


Description Dans une application développée sous Planisware les objets d’environnement (formules nommées, alertes, champs supplémentaires…) et les objets de planification (tâches, affectations…) possèdent tous, à quelques exceptions près, un identifiant interne appelé ONB. Cet ONB permet d’identifier de manière unique chacun des objets de l’application. Le but de cet article est de préciser le fonctionnement de ces numéros internes et en particulier la manière dont ils sont générés afin d’éviter tout doublon.

Lire la suite…