Tags

Comment fonctionne l’avancement standard dans Planisware ?
Comment fonctionne l’avancement standard dans Planisware ?


Les utilisateurs chevronnés de Planisware savent que le logiciel permet, souvent par du développement spécifique, de mettre en place une quasi-infinité de méthodes de gestion de l’avancement. Cependant, peu connaissent le fonctionnement standard d’un Planisware « nu », sans aucune surcouche. Cet article a pour but de faire un retour aux bases et de redécouvrir le fonctionnement natif de Planisware en ce qui concerne l’avancement (ici en prenant le cas des affectations).

Lire la suite…



Planisware : reproduire le comportement du bouton « Déconnexion » via OJS
Planisware : reproduire le comportement du bouton « Déconnexion » via OJS


Introduction Cet article explique comment reproduire en script OJS l’action de cliquer sur le lien « Déconnexion » de la page d’accueil Planisware Processes. Cette fonctionnalité peut être utile dans certains cas marginaux où l’on souhaite forcer le client léger à se déconnecter. Implémentation Pour implémenter cette fonctionnalité en OJS il suffit d’utiliser une commande appelant du code LISP. La commande est la suivante : "(report-builder::ottp-tool-activate :CLOSE report-builder::*current-applet* xt::*current-widget*)".lispeval();

Lire la suite…



Les différents types de « styles » Planisware
Les différents types de « styles » Planisware


Les styles sont des objets Planisware permettant de conserver le formatage d’un affichage tel qu’un tableau, une arborescence etc… Ils sauvegardent entre autres les colonnes affichées, leur ordre d’affichage, les filtres etc… Si leur utilité apparaît clairement il est essentiel de bien distinguer les 2 type de styles que l’on peut utiliser dans Planisware en fonction du but recherché : styles de paramétrage (ou styles client lourd) styles intranet (ou styles de tableaux) Les styles de paramétrage Classe de l’objet : STYLE Création / Modification : en client lourd seulement via les tables de chacune des classes Planisware.

Lire la suite…