Tags

Planisware : erreur sur l’évaluation du FORMULA_CACHE
Planisware : erreur sur l’évaluation du FORMULA_CACHE


Problématique Lors d’une montée de version applicative sous Planisware (standard Processes ou paramétrage spécifique) on a parfois des erreurs d’évaluation de formules au démarrage. En effet, si l’on a par exemple modifié le format des arguments d’une fonction et que celle-ce a déjà été évaluée et stockée dans la table FORMULA_CACHE, on aura à chaque démarrage des erreurs dans les logs. Exemple d’erreur :[02/01/2015 10:08:35.296] - Main process - Formule incorrecte: GetCurrentDashboardClass() = "DATASET" de type BOOLEAN sur l'entité Rapport, erreur: Mauvais nombre d'arguments à l'appel de la fonction GETCURRENTDASHBOARDCLASS Dans cet exemple c’est la modification des arguments de la fonction GetCurrentDashboardClass() entre Processes 5.

Lire la suite…



Planisware : comment utiliser le script de suppression des transactions inutiles ?
Planisware : comment utiliser le script de suppression des transactions inutiles ?


Introduction Planisware génère des transactions liées à l’utilisation du progiciel (créations, modifications, suppressions, calculs etc..). Ces transactions permettant notamment de synchroniser les données modifiées d’un processus Planisware aux autres. Elles permettent aussi une traçabilité technique des actions réalisées dans l’application. Cependant pour limiter la volumétrie de la table des transactions il est nécessaire de supprimer les transactions dites « inutiles », c’est à dire toutes celles qui concernent pas la dernière modification d’un objet Planisware.

Lire la suite…



Script de suppression des transactions inutiles
Script de suppression des transactions inutiles


Cet article explique comment utiliser le script Planisware de suppression des transactions inutiles. Objectif : Supprimer des transactions inutiles dans Planisware. 1) Introduction Nous traitons ici des transactions des processus Intranet Servers. Ces transactions sont écrites dans une table de la base de données Planisware nommée OPX2_TRANSACTION, et plus en détail dans TRANSACTION.log depuis lesquelles il est possible de retrouver tout l’historique des transactions. Quand on purge les transactions inutiles, on purge la table OPX2_TRANSACTION et on conserve uniquement la dernière transaction des objets (leur dernière valeur), c’est à dire qui ne sont pas référencées par d’autres objets OPX2 comme dernière modification réalisée sur l’objet.

Lire la suite…



W7 Logs sous Planisware 5

Les actions et transactions réalisées dans P5 sont loggées dans les fichiers de logs de l’application. (cf. "Les fichiers de log P5"). Ainsi, jusqu’à la version OPX2 R4, le seul moyen d’analyser l’activité de l’application consistait à mettre en place une solution permettant d’analyser les fichiers de logs générés par l’application. Afin de faciliter l’analyse des transactions de P5 (en termes de performances, de nombre d'erreurs, de nombre de connexions etc.

Lire la suite…



Suppression d’objets sous P5
Suppression d’objets sous P5


Rappels d’architecture : L’architecture du progiciel Planisware 5 repose sur une base de données contenant des tables indépendantes (une par classe d’objet). Les relations entre objets sont gérées exclusivement par la couche logicielle (il n’y a pas de relations directement implémentées dans le SGBD). Lors de la suppression d’un objet complexe (lié à d’autres objets) c’est le noyau logiciel qui va, dans la plupart des cas, vérifier que l’objet que l’on veut supprimer n’est pas encore lié à d’autres objets de l’application.

Lire la suite…